Événement historique

Notre événement historique Les Seigneuriales de Vaudreuil-Dorion fêtera en 2022 ses 30 ans! Au cœur du Vieux-Vaudreuil, revivez l’époque de la Nouvelle-France par le biais d’une série d’activités et de réjouissances pour toute la famille.  L’époque du régime seigneurial reprendra forme pour vous faire vivre une expérience immersive inoubliable.

Aucun événement sur la liste pour le moment

Petite histoire d’un grand festival

Cet événement, qui fait revivre une partie de l’histoire du Québec, s’inscrit lui-même dans l’histoire régionale. Sa première édition, en 1982, avait comme objectif de faire revivre une tradition seigneuriale, appelée la plantation du mai.

Sous le régime seigneurial, les censitaires se rendaient devant la maison du propriétaire de la seigneurie pour y planter une épinette qu’on avait pris soin d’écorcer en gardant la cime. On noircissait cet arbre, nommé le mai, à coups de mousquets en l’honneur du seigneur. Pour ces censitaires, cette cérémonie représentait l’occasion de le remercier pour ses bons offices. Le propriétaire des terres se prêtait volontiers à cette cérémonie qui se transformait inévitablement en fête.

Un peu plus tard, en 1994, l’événement fait son retour et prend de l’ampleur d’année en année. Lors de cette édition, l’agent seigneurial, des miliciens et des soldats de la Compagnie franche de la Marine accueille le public sur le terrain de l’église Saint-Michel. Lors de la messe, un personnage historique initie l’assistance à la signification de cette fête traditionnelle marquant le début des travaux de la terre. Puis après la bénédiction du mai, le départ de la parade se fait vers le Musée où le capitaine de milice, après avoir reçu l’autorisation du seigneur de Lotbinière Harwood, procède à la plantation du mai. La cérémonie est suivie d’un dîner communautaire agrémenté de musique traditionnelle. Le Musée organise des portes ouvertes et propose de l’animation théâtrale, de l’animation musicale, des jeux pour enfants et une chasse au trésor.

En 1995, les miliciens de la Société de reconstitution historique du Québec et le Régiment de La Sarre, des citoyens costumés en censitaires et en miliciens, en provenance des quatre coins de la région ou de l’extérieur, prennent part au défilé militaire. Le grand public est même invité à participer au concours de costumes d’époque. Les visiteurs peuvent déguster un bol de bouillotte, plat à base de bœuf et de légumes, jadis offert par le seigneur, dont raffolaient nos ancêtres. Des artisans expliquent différentes techniques ancestrales liées à la fabrication de divers objets.

Faits marquants

timeline_pre_loader

2022

30e édition – Festoyons en Nouvelle-France!

2021

À chacun son tablier

2020

À chacun son tablier – Version virtuelle

2019

Coutumes et traditions

2018

De l’eau à la terre

2017

25e édition – À tout seigneur, tout honneur!

2016

Les femmes au cœur de la Nouvelle-France

2015

La vie militaire en Nouvelle-France

2014

Se nourrir en Nouvelle-France

2013

La famille en Nouvelle-France

2012

20e édition – La grande rencontre

2011

Première édition du Concours de la Grande menterie en Nouvelle-France

2011

Première édition du village autochtone, au parc Esther-Blondin, nommé la Place des Premières Nations pour l’occasion

2010

Eric Michaud, conteur et roy des menteurs, devient porte-parole de l’événement

2005

Première édition du Souper des seigneurs

1994

Retour de l’événement

1982

Première édition de l’événement